Elina Kostabi présente “Thinning out the clouds” (« Éclaircir les nuages ») à la Galerie Spéos, 7 rue Jules Vallès 75011 Paris, du 28 février au 7 avril 2017.
Vernissage : 28 février, de 19h à 21h. Vous pouvez vous inscrire par e-mail à invitation[@]speos.fr pour recevoir une invitation à ce vernissage ainsi qu’aux suivants.

Nous sommes tous créateurs de nos chemins de vie. Certains trouvent le leur facilement et avancent avec plus de confiance que d’autres. Sydne et Herman viennent de différents pays. Ils se sont rencontrés à Londres et ont voyagé ensemble en Europe. Quelques années plus tard, ils sont partis vivre avec leurs trois enfants dans un petit village sur l’extrémité éloignée d’une île estonienne. Puis, dès que le plus jeune a été assez grand pour voyager, la famille est repartie, à Bali cette fois-ci.

Les nouvelles technologies permettent aujourd’hui ce mode de vie nomade, même si elles rendent aussi leurs utilisateurs de plus en plus dépendants. Cette famille a réussi à éviter ce piège et vit une vie simple, calme et lente. Les livres et la musique sont ainsi davantage sources de divertissement et de connaissance qu’Internet. Les enfants sont encouragés à utiliser leur créativité et leur imagination pour s’amuser et s’inventer des jouets.

Nous n’avons qu’une seule vie. Nous commençons souvent à penser à la manière de la vivre quand la moitié s’est déjà écoulée. Sydne et Herman ont fait leur choix quand ils étaient encore très jeunes et leurs enfants nomades deviendront des adultes d’un nouvel âge.

Elina Kostabi est une photographe estonienne, d’origine finlandaise et russe, spécialisée dans la photographie documentaire. Ayant travaillé dans les nouvelles technologies de l’information, Elina est très intéressée par l’impact de ces dernières sur le monde et sur nos vies.

Elina est diplômée 2016 du programme Photo documentaire et photojournalisme Magnum Photos-Spéos.