John MacDougall présente The Lost Portfolios à la Galerie Spéos – 7 rue Jules Vallès, 75011 Paris.
Exposition du 8 avril au 9 mai 2014 .

Après plus de vingt années passées dans leur carton entre Jakarta, New Delhi et Berlin, deux portfolios du photographe de presse John MacDougall, les “Portraits de Rangoon” et “Portraits de Café” sont exposés pour la première fois.

Les photos de Rangoon, prises en 1993 alors que la Birmanie (Myanmar) était encore sous une ferme loi martiale, représentent des portraits candides de gens ordinaires vaquant à leur occupation quotidienne, en marge de ce qu’était la plus célèbre mais moins visitée des capitales asiatiques.
Les Portraits de Café, pris dans des bars et restaurants à travers le monde sur une période de six ans (1989-1995), offrent des aperçus brefs, mais intimes, de particuliers dans des espaces sociaux publics. Les traits des amis, connaissances et étrangers disparaissent – parfois presque dans l’anonymat – derrière les lunettes et tasses de café qui les lient à leurs divers emplacements.

L’exposition se compose de 29 photos d’époque noir et blanc 30X40cm en papier baryté, numérotées et signées par le photographe.

John MacDougall  (Spéos 1990) est né à Paris en 1965. Il a travaillé pour l’Agence France-Presse comme photo éditeur à Paris et Hong-Kong, et travaille depuis 1995 comme photographe à Jakarta, New-Delhi et Berlin.