Magdalena Warda présente Un souffle à la Galerie Spéos – 7 rue Jules Vallès, 75011 Paris.
Exposition du 18 mars au 12 avril 2013.

L’ exposition Un souffle de Magdalena Warda nous montre des arbres de différentes régions du monde, certains familiers qui poussent sous nos latitudes ou d’autres plus exotiques que l’on voit sous les Tropiques. Quelques arbres se dressant sur des rochers comme notre solitude parmi la foule. Une goutte de pluie sur une large feuille, un reflet de l’état émotionnel de l’artiste. Nous devinons que ce qui est évoqué à travers ces séries c’est que qui et où que nous soyons, nous respirons le même air.

« Dans mon travail, j’essaye de m’éloigner de la représentation direct du monde et de ses sujets, pour mettre à nu plus profondément, des émotions quelquefois cachées. Plutôt que de raconter, j’essaye de capturer l’histoire qui est déjà là. je photographie en noir et blanc parce que c’est ainsi que je vois les choses. Mes photos sont aussi ce que je ressens et comment je lutte en mon fort intérieur. Je suis en quête de l’abandon émotionnel où l’isolement est l’unique inspiration. »

Magdalena Warda est née en Pologne, à Varsovie. Elle est diplômée d’un Master en Relations Internationales de l’université de Varsovie et a étudié ensuite la musique classique (le violon) à New-York. En 2008, elle a obtenu à Spéos un Master de photographie professionnelle.