Meritxell CORTÉS
Espagne
www.meritxellcortesphotography.com

Après avoir travaillé dans la recherche pendant 10 ans, j’ai réalisé que cela ne me rendait plus heureuse. C’est pourquoi j’ai décidé d’arrêter et d’étudier la photographie à Spéos. J’avais appris la photo par moi-même pendant des années, mais je voulais faire une formation technique afin d’avoir des bases solides et de faire progresser mon niveau.

J’ai choisi Spéos parce que l’école offre un programme en 1 an très complet. Pour moi, la possibilité d’acquérir les compétences nécessaires pour travailler dans la photographie au cours d’une année de formation intense était un plus. Au cours du programme de 32 semaines, j’ai amélioré mes compétences techniques en expérimentant l’éclairage et différentes manières de prendre des photos afin de développer mon propre style.

Au cours des Modules Experts, j’ai appris la photographie dans sa dimension « business » qui est aussi importante que les compétences techniques. Nous avons appris comment présenter notre travail et comment obtenir des clients, mais aussi les aspects légaux comme les lois sur le copyright, les différents statuts que peut avoir un photographe. Nous avons aussi rencontré beaucoup de photographes professionnels qui sont venus à l’école pour parler de leurs différentes expériences.

L’école est un lieu multiculturel où vous rencontrez des gens du monde entier. Travailler avec des personnes de cultures et de styles différents est très enrichissant. Et vivre à Paris en tant qu’étudiant est une expérience de vie unique!

Mon parcours scientifique m’aide dans le domaine du photojournalisme scientifique. Je travaille également pour des clients privés, dont certains m’ont contactée grâce à l’école. Dans mon travail personnel, j’ai deux directions différentes. J’aime expérimenter les procédés anciens car cela me permet de rester impliquée dans la chimie. J’aime aussi prendre des photos de situations mises en scène pour exprimer certains sentiments ou idées. En fait, l’un des projets que j’ai réalisés à l’école en collaboration avec un autre collègue a récemment été sélectionné pour être exposé dans le cadre des Byopaper des Rencontres d’Arles et j’ai également publié un article dans le magazine Fisheye.

Je recommande Spéos à tous ceux qui veulent faire carrière en photographie et qui sont prêts à travailler dur. Le programme intensif exige beaucoup de travail, mais vous apprenez et améliorez également vos compétences très rapidement.