Témoignages d’anciens étudiants

Liza Moura, Spéos 2018

Liza MOURA
Brésil
http://www.lizamoura.com

Après un cours d’histoire de l’art, j’ai eu l’envie de me plonger dans la photographie. Chez Spéos, j’ai été orientée avec précision vers la recherche de mon identité photographique et visuelle. J’ai eu l’opportunité d’avoir en tant que professeurs des professionnels super qualifiés, de vrais maîtres en photographie qui m’ont transmis un savoir que je n’avais jamais imaginé exister avant d’entrer à l’école !

L’équipe de photojournalisme est excellente, elle transmet non seulement la technique mais aussi la passion. Cette école m’a ouverte à un monde différent. C’est une expérience unique.

A travers Spéos, j’ai eu l’opportunité de connaître le Grand Prix Étudiant Paris Match où j’ai soumis mon projet d’étude final (une série intitulée « Jaurès, le coin de l’espoir ») et j’ai remporté le Prix du Public avec le reportage le plus voté !
Avec ce travail, j’ai également été choisie pour exposer à Arles avec le projet BYOPaper. C’était un bon départ.

Chez Spéos, l’échange d’expériences est constant, non seulement avec les enseignants, mais aussi avec les autres étudiants. J’ai rencontré des gens venant du monde entier et je me suis fait des amis que je garderai pour toujours.

Je recommande fortement l’école Spéos à tous ceux qui recherchent une formation de haut niveau et une expérience mémorable.Un grand merci à toute l’équipe Spéos et en particulier à Phillippe Bachelier, Ana Cruz et Leonardo Antoniadis.

Robert Hyde, Spéos 2018

Robert HYDE
États-Unis
www.roberthyde.xyz

Le programme Photo Documentaire et Photojournalisme par Magnum et Spéos était exactement ce dont j’avais besoin : une formation accélérée vers une pratique professionnelle.

L’équipe administrative de Spéos est fortement compétente et les enseignants et conférenciers invités ont une connaissance intime de leurs domaines.

Les ateliers à Magnum étaient instructifs, inspirants et formatifs et le personnel nous a donné un accueil chaleureux.

Les invitations aux événements privés de Magnum ainsi que l’opportunité de collaborer avec des étudiants d’Allemagne et du Danemark furent d’inattendus plaisirs.

Penelope Thomaidi, Spéos 2018

Penelope THOMAIDI
Grèce
www.penelopethomaidi.com

Suivre le programme Creative Documentary and Photojournalism avec Spéos et Magnum Photos fut une expérience à la fois intensive et productive qui a élargi aussi bien ma compréhension de la pratique photographique que celle de l’industrie de la photographie.

Apprendre aux côtés de photographes Magnum et de professionnels reconnus de l’industrie fut un grand privilège. Nous fûmes encouragés à être critiques face à nos productions et mis au défi de surmonter toute difficulté afin de tirer le meilleur parti de nos photographies. Le développement de notre projet de fin d’année fut une expérience qui m’a assurément changé la vie.

Tandis que les cours avec Magnum alimentaient nos réflexions en rapport à la manière dont nous capturions des images, les professeurs de Spéos nous apprenaient à organiser notre production et à être préparés à répondre aux attentes du monde professionnel. En guise de clôture de programme, nous avons eu l’immense chance de suivre une série de conférences et de lectures de portfolios qui nous permirent de rencontrer d’importants acteurs du monde photographique français.

L’approche humaine et la gentillesse de la plupart des personnes avec qui nous avons pu interagir fut en elle-même une source d’inspiration qui me donne le sentiment d’être chanceuse d’avoir pu étudier avec Spéos et Magnum Photos.

Peu de temps après la fin du programme, je suis devenue membre d’un collectif de photographes.
Je réalise que les expériences et relations que j’ai pu développer à Paris constituent le meilleur point de départ possible pour mon activité professionnelle.

Daniel Barreto Mezzano, Spéos 2017

Daniel BARRETO MEZZANO
Pérou
www.danielbarretomezzano.com

I spent an amazing year meeting several Magnum photographers giving us an insight on how they work as well as learning the ropes on how to build a photo story and presenting it to the media.

Sébastien Cohen de Lara, Spéos 2017

Sébastien COHEN DE LARA
France
sebcohenphotographer.com

This class was an amazing experience. I learned with the greatest photographers of the world, like Susan Meiselas or Max Pinckers.

Sergio Corona, Spéos 2017

Sergio CORONA
Italie
www.sergiocorona.com

I had the opportunity to explore, make mistakes and build my practice. In the world outside it’s rare to have an opportunity to have genuinely explore and be challenged. The program provided me with an amazing community of colleagues and friends who I am still in touch with today and often work or collaborate with.

Adam DelGiudice, Spéos 2017

Adam DELGIUDICE
États-Unis
www.delgiudicephoto.com

My experience studying at Magnum & Spéos International Photography School has been a dream come true and a life experience I will always remember. Under the guidance and critical eye of some of the titans of documentary photography I’ve grown as both a photographer and a person. There is no substitute for experience and this experience has been life changing, to be able to do workshops with the photographers I look up to and to have my work critiqued by them has honed my talents allowed me to solidify my vision. I will have graduated this program changed for the better and am extremely grateful to everyone at Magnum both the photographers and the gracious and hospitable staff at the agency for giving me this incredible opportunity to nurture and develop my passion for photojournalism.

Nicole Haun, Spéos 2017

Nicole HAUN
https://nicolehaunphotography.com/

The Photojournalism & Creative documentary program paired with Magnum Photos has been an invaluable experience for me. My photography has improved, my vision has become more focused, and I have gained confidence in my style of photography. I was able to work on a long term story and get feedback from the Magnum photographers and my professors intermittently throughout the process. I can say that I will have gained many things once I am finished with this program, and I am grateful for this collaboration.

Lance Laurence, Spéos 2017

Lance LAURENCE
États-Unis
lancelaurence.com

Through my time in the Magnum Photos & Spéos International Photography School Creative and Documentary storytelling Master Class, I learned how to better organize a photographic essay and how I could make a series stylistically coherent. Before I came for the program I just made “pretty pictures.” They often times looked as if they were created by different photographers and they didn’t offer much deeper insights. Now I have a much better understanding of how to create a story that is structured well and conveys a narrative that resonates with viewers.

Mariana Luque Rosas, Spéos 2017

Mariana LUQUE ROSAS
marianaluque.com

Meeting and interacting with the Magnum photographers has been really enriching and helpful. Having an insight into their work and getting their feedback of yours is the highlight of this program. I’ve improved my editing, composition and creativity. It’s been a pleasure being part of this legandary agency for a year!

Amudhini Ramakrishnan, Spéos 2017

Amudhini RAMAKRISHNAN
Inde
amudhini.com

The Creative documentary and Photojournalism program provided me with historical knowledge about visual storytelling and helped me develop critical thinking towards documentary photography. The classes and workshops conducted by Magnum photographers and staffs nourished me with information about various documentary practices. The opportunity to learn from legendary photographers and to analyze their work gave me the freedom to develop my own theoretical framework and shape my work in a creative way.

Antonia Sehlstedt, Spéos 2017

Antonia SEHLSTEDT
Suède
antoniasehlstedt.format.com

It has been a beautiful experience in many ways, to grow and be challenged throughout this year with the guidance of teachers, storytellers, photographers and staff of Spéos International Photography School and Magnum Photos, all representing and passing on a deep love and respect for photography. I hope all aspiring artists, all aspiring everything will have the opportunity to do a workshop with someone their work speaks to. I think it is very important to find a mentor, a guru. I discovered many great photographers during the year but above all great people, passionate about what they are doing and about bringing good work and journalism to the world and that’s really what it all comes down to. Special thank you, Susan Meiselas, Patrick Zachmann and Stanley Greene.

Taushik Mandal, Spéos 2017

Taushik MANDAL
Inde
www.taushikmandal.com

Au moment où je finalisais un changement de carrière de l’ingénierie à la photographie, mes recherches m’ont amené à Spéos Paris. Ce qui m’a le plus séduit, c’est le classement de l’école et un site web très instructif avec la liste des anciens élèves : l’annuaire des Alumni est crucial car il permet aux futurs étudiants de consulter les portefeuilles d’anciens et de mesurer les progrès réalisés après un passage chez Spéos.

Il ne fait aucun doute que les anciens de Spéos ont des portfolios époustouflants et mon aspiration à vouloir faire de même a guidé ma décision de m’inscrire au programme de photographie professionnelle en 1 an en 2016. J’ai particulièrement apprécié l’étude des techniques d’impression, du photojournalisme, de l’identité visuelle, de la gestion de l’image et du stylisme pour des missions de photographie commerciale.

Vivre à Paris est en soi une excellente éducation artistique et historique. La ville est une immense galerie d’art et les nombreux vernissages de galeries et visites de musées auxquels j’ai assisté m’ont façonné. Sans oublier mes collègues artistes qui faisaient le même voyage que moi ! Nous avons vécu, collaboré et apprécié ensemble des moments de vie qui m’ont énormément appris aussi.

Je recommande fortement toute cette expérience à toute personne désireuse de sortir de sa zone de confort et de faire ou d’ajouter de la photographie à sa pratique artistique personnelle et professionnelle. De plus, je recommande également d’être ouvert aux nouvelles expériences ; je pourrais écrire un livre sur les miennes et les vôtres pourraient être le prochain volume de la série !

William Waterworth, Spéos 2017

William WATERWORTH
Angleterre
www.williamwaterworth.com

Je ne voulais pas suivre uneformation de trois ans car cela me semblait être une perte de temps.
Le programme d’un an chez Spéos me convenait parfaitement. Je cherchais un programme court et efficace. Je suis entré dans l’école sans rien savoir et je suis sorti en sachant assez pour aborder le marché de la photographie professionnelle dans son ensemble.

Le programme intense me convenait et me motivait à sortir du lit tous les matins pour travailler.
En quelques mois, je me suis spécialisé sur la photo en noir et blanc et j’ai défini mon style grâce à l’aide de mon professeur d’identité visuelle. Ce cours en particulier m’a poussé à prendre plus de photos et je suis progressivement devenu accro.

Techniquement, je ne savais rien, je ne savais pas ce que ISO voulait dire ou comment l’appareil fonctionnait pour obtenir une exposition correcte, ou comment éditer une photo. Donc les cours techniques m’ont beaucoup apporté.

Étudier à Spéos et vivre loin de chez moi m’ont permis de sortir de ma zone de confort. Se sentir désorienté dans une ville que vous ne connaissez pas vous teste aussi du point de vue photographique !

Le programme m’a fondamentalement aidé à trouver mon agent à Paris et à me propulser au Prix Picto de la Mode où je suis arrivé 3e.Ce prix m’a permis d’imprimer gratuitement mes photos et de réaliser ma première exposition photographique à Londres en 2017 !

Meritxell Cortés, Spéos 2017

Meritxell CORTÉS
Espagne
www.meritxellcortesphotography.com

Après avoir travaillé dans la recherche pendant 10 ans, j’ai réalisé que cela ne me rendait plus heureuse. C’est pourquoi j’ai décidé d’arrêter et d’étudier la photographie à Spéos. J’avais appris la photo par moi-même pendant des années, mais je voulais faire une formation technique afin d’avoir des bases solides et de faire progresser mon niveau.

J’ai choisi Spéos parce que l’école offre un programme en 1 an très complet. Pour moi, la possibilité d’acquérir les compétences nécessaires pour travailler dans la photographie au cours d’une année de formation intense était un plus. Au cours du programme de 32 semaines, j’ai amélioré mes compétences techniques en expérimentant l’éclairage et différentes manières de prendre des photos afin de développer mon propre style.

Au cours des Modules Experts, j’ai appris la photographie dans sa dimension « business » qui est aussi importante que les compétences techniques. Nous avons appris comment présenter notre travail et comment obtenir des clients, mais aussi les aspects légaux comme les lois sur le copyright, les différents statuts que peut avoir un photographe. Nous avons aussi rencontré beaucoup de photographes professionnels qui sont venus à l’école pour parler de leurs différentes expériences.

L’école est un lieu multiculturel où vous rencontrez des gens du monde entier. Travailler avec des personnes de cultures et de styles différents est très enrichissant. Et vivre à Paris en tant qu’étudiant est une expérience de vie unique!

Mon parcours scientifique m’aide dans le domaine du photojournalisme scientifique. Je travaille également pour des clients privés, dont certains m’ont contactée grâce à l’école. Dans mon travail personnel, j’ai deux directions différentes. J’aime expérimenter les procédés anciens car cela me permet de rester impliquée dans la chimie. J’aime aussi prendre des photos de situations mises en scène pour exprimer certains sentiments ou idées. En fait, l’un des projets que j’ai réalisés à l’école en collaboration avec un autre collègue a récemment été sélectionné pour être exposé dans le cadre des Byopaper des Rencontres d’Arles et j’ai également publié un article dans le magazine Fisheye.

Je recommande Spéos à tous ceux qui veulent faire carrière en photographie et qui sont prêts à travailler dur. Le programme intensif exige beaucoup de travail, mais vous apprenez et améliorez également vos compétences très rapidement.

Elina Kostabi, Spéos 2016

Elina KOSTABI
Estonie
www.elinakostabi.com

Je faisais de la photo depuis de nombreuses années et cherchais un moyen de développer mes compétences. Comme ma passion a toujours été le documentaire et le photojournalisme, j’ai choisi le programme Magnum Photos-Spéos de photo documentaire et photojournalisme. Je suis tellement contente de l’avoir fait !

J’ai beaucoup appris au cours de cette année chez Spéos et les commentaires que j’ai reçus sur mon travail de la part de photographes Magnum expérimentés et talentueux étaient tout simplement inestimables.

Le programme m’a donné de solides bases pour me lancer dans la photographie en tant qu’entreprise et, plus important encore, a créé les amitiés et le réseau de contacts sur lesquels je m’appuie et sur lesquels je continuerai de compter longtemps après avoir terminé mes études.

Que ce soit pour vous développer en tant qu’artiste ou pour commencer une carrière professionnelle en photographie, je peux recommander sans réserve Spéos comme premier choix.

Eileen Cho, Spéos 2016

Eileen CHO
Corée, USA
www.eileenwcho.com

J’ai choisi Spéos pour le programme Magnum Photos & Spéos, le prestige et la reconnaissance internationale, et parce que je voulais vivre de nouvelles aventures à Paris!
Je travaillais auparavant dans la conservation des océans et des tortues de mer, je voulais faire l’expérience de quelque chose de nouveau. J’ai grandi en admirant des photographes Magnum tels qu’Inge Morath. Lorsque j’ai vu ce programme, j’ai fait le grand saut. C’était vraiment l’une des meilleures décisions que j’ai prises!

Je faisais partie de la classe inaugurale du programme Magnum, donc c’était super cool de faire partie de quelque chose de nouveau et d’excitant. Avoir accès à la bibliothèque et aux archives de Magnum tout en apprenant des grands de Magnum était vraiment une opportunité unique. Cela m’a beaucoup apporté personnellement.

Ma carrière actuelle de photographe ne serait pas possible sans Spéos. Aujourd’hui, je suis photographe grâce aux enseignementsque j’ai reçus de l’école. J’ai tellement aimé Paris que je suis restée après ma scolarité ! J’adore le fait qu’il s’y passe toujours quelque chose et qu’il y ait tellement de choses à y vivre.

Je recommanderais Spéos à ceux qui ont réellement envie de devenir photographe. La photographie n’est pas un métier facile. Vous devez être prêt à travailler dur !

Ksenia Usacheva, Spéos 2014

Ksenia USACHEVA
Russie
www.kseniausacheva.com

Mes études à Spéos ont été une expérience extraordinaire et ma meilleure année à Paris. J’ai suivi le programme en 32 semaines qui m’a donné toutes les compétences nécessaires en technique, ainsi qu’en création pour m’établir en tant qu’artiste. De plus, l’atmosphère internationale des étudiants du monde entier, alliée à la beauté et au patrimoine historique de Paris, vous plonge dans un univers totalement créatif et vous aide à découvrir votre voie artistique. Spéos a apporté ma compréhension de la photographie au niveau international.

Grâce à Spéos, j’ai trouvé ma voie en tant qu’artiste photographe. Je développe mes séries d’art personnel. Je me suis également établie en tant que professionnelle dans un domaine hautement concurrentiel, travaillant avec des magazines internationaux, des designers et des maisons de mode.

Je recommande absolument Spéos à toute personne qui envisage sérieusement d’étudier la photographie de manière professionnelle.

Sanjyot Telang, Spéos 2013

Sanjyot TELANG
Inde
sanjyottelang.com

L’année que j’ai passée à Spéos m’a ouvert de nouveaux horizons.
L’avantage aussi d’être dans une ville comme Paris, a aussi été un plus. Il y a toujours tellement d’évènements qui se passent dans le domaine de la photographie et l’art ici.
J’ai suivi un programme intensif d’une année dans le domaine du studio ce qui correspondait exactement à ce que je recherchais à ce moment là.
L’école est vraiment bien équipée, constituée d’une équipe formidable et dispose de bonnes ressources. J’ai vraiment eu certains de mes meilleurs moments pour explorer l’artiste qui était en moi, utilisant les outils et techniques offerts par l’école.
Les exercices, visites de galeries, les projets et toutes les expérimentations m’aident encore aujourd’hui lorsque je dois élaborer des concepts pour un projet.

Je recommande d’étudier à Spéos … Mais soyez prêt à travailler dur, être pro-actif et vous plonger dans l’art.

Alessandro Iovino, Spéos 2013

Alessandro IOVINO
Italie
iovinoalessandro.com

J’ai suivi le programme de 3 mois en photographie de studio à Spéos Londres en 2013. Je pense que d’avoir suivi ce programme à Londres a été la partie la plus remarquable de toute cette expérience, acquérir de nouvelles compétences dans une ville pleine d’inspiration.

J’ai choisi de m’inscrire à Spéos car j’avais besoin à cette époque de prendre confiance en moi et de croire que la photographie n’était pas seulement de l’art, mais aussi un métier. Mon temps passé à Spéos a complètement changé ma vie : je travaillais auparavant du lundi au vendredi dans le monde de l’économie.

Je recommande les programmes de l’école pour gagner en confiance en soi, mais je crois aussi fermement que devenir assistant pendant une courte période est le meilleur choix.

Vivre dans des villes cosmopolites comme Londres et Paris peut vraiment vous aider si vous souhaitez être photographe, mais les choses les plus importantes sont la persévérance et le professionnalisme !